La page « gratitude » – un outil pour rester positif

Si vous avez déjà parcouru des sites sur le Bullet journal, vous avez peut-être vu une page appelée « journal de gratitude ». Proposée au départ par Kim de Tiny Ray of Sunshine (l’article est en anglais), le principe est de coucher sur le papier, chaque jour, au moins un événement pour lequel on est reconnaissant.

Le journal de gratitude dans le bullet journalJ’ai adopté cette page dès le début de mon Bullet journal et je la trouve très intéressante (bon, vous pouvez voir su la photo que j’ai un peu de mal à m’y tenir quand la fin du mois approche 😀 ).

Kim explique que, quand elle a eu l’idée de créer cette page, elle souffrait de dépression et d’anxiété. Et, plusieurs mois après avoir commencé, elle dit que ça l’a beaucoup aidé et qu’elle sent que son humeur est plus stable.

Et ce n’est pas étonnant. Quand j’étudiais la psychologie, je me souviens d’un cour durant lequel on nous a décrit une expérience. Un même texte était présenté à deux groupes de personnes : l’un regroupant des personnes souffrant de dépression et l’autre des personnes ne souffrant pas de ce trouble.

Les résultats montrent que quand on demande à ces deux groupes de raconter ce qu’elles ont lu, les personnes souffrant de dépression relatent plus les événements tristes contenus dans le texte que les personnes qui n’en souffrent pas.

Autrement dit, les personnes souffrant de dépression ont tendance à faire plus attention aux événements négatifs. Donc, sur une journée, ces personnes retiendront en priorité ce qui leur est arrivé de mauvais et oublieront ce qui leur est arrivé de bien !

Un exercice pour remédier à cela consiste donc à chercher les événements positifs. Si cela peut être très difficile au début, les personnes qui se sont entraînées quotidiennement expliquent qu’avec le temps, cela devient de plus en plus facile !

Donc, on peut dire qu’avoir l’esprit positif, c’est comme un muscle qu’il faut entraîner. Si, pour certaines personnes, c’est « naturel », pour d’autres, cela va demander un peu plus d’entraînement.

Et c’est là que le Bullet journal est un outil génial ! Il permet d’intégrer chaque mois, après la page du journal de bord du mois en général, une page sur laquelle vous aurez numéroté chaque ligne de 1 à 30 ou 31 (une ligne pour chaque jour) et que vous remplirez tous les jours pour vous aider à voir la vie du bon côté !

Bien sûr, l’exercice n’est pas magique ! Lorsqu’on souffre vraiment lorsqu’on souffre vraiment et profondément de dépression, il doit être combiné à de nouvelles habitudes de vie. Et surtout, il ne remplace bien évidemment pas une consultation avec un professionnel.

Sachez enfin, si vous êtes en panne d’inspiration, que Powa a lancé un challenge Gratitude dans lequel elle donne une liste de thèmes.

Et vous, vous utilisez cette page ? Vous avez senti une différence avant et après son utilisation ?

Enregistrer